mobile background image

Soutien d’un proche

Soutenir une personne atteinte de FA.

Imprimer

Télécharger

Soutenir une personne atteinte de FA

Il existe de nombreuses choses que vous pouvez faire pour aider à soutenir un membre de la famille ou un ami atteint de fibrillation auriculaire (FA). Il se pourrait que vous trouviez cela difficile au début, particulièrement si la personne présente une invalidité attribuable à une crise cardiaque ou à un accident vasculaire cérébral.

Donnez-vous un certain temps pour vous adapter à ce grand changement. Souvenez-vous que vous n’êtes pas seul. Il pourrait être utile de vous joindre à un groupe de soutien local, dans le cadre duquel vous pourriez mettre en commun vos expériences avec celles d’autres aidants.

Soyez organisé!

Tenez un dossier (ou suggérez qu’on le fasse) comportant les numéros de téléphone d’urgence du médecin et les heures d’ouverture de son cabinet, ainsi que les horaires des cliniques ou des hôpitaux locaux qui vous desservent. Vous pouvez également conserver des renseignements sur la fibrillation auriculaire, la liste des médicaments que vous prenez et les rendez-vous dans un endroit où vous et la personne dont vous vous occupez avez tous deux accès.

S’occuper d’une personne atteinte de fibrillation auriculaire

Puisque la fibrillation auriculaire se manifeste différemment d’une personne à l’autre, il est utile de savoir comment on vit avec la maladie pour offrir de l’aide.

Facteurs déclenchants :

Chez certaines personnes atteintes de fibrillation auriculaire, divers facteurs peuvent déclencher un « épisode ». Ces facteurs sont variables : pour certains, ce sont l’exercice, la consommation excessive d’alcool ou l’anxiété. Dans de tels cas, tentez de réduire les facteurs déclenchants possibles.

Pendant un épisode de fibrillation auriculaire :

Pour les cas de diagnostic confirmé, il est important de demander au médecin ce qu’il faut faire lors d’un épisode de fibrillation auriculaire.

Comment se préparer à une urgence :

Pour avoir l’esprit tranquille, informez-vous de la salle d’urgence la plus près et demandez au médecin dans quelles circonstances vous devriez y amener la personne dont vous vous occupez; ayez donc les coordonnées des principales personnes-ressources programmées sur votre cellulaire afin de pouvoir les joindre rapidement : médecin, proche parent, services d’urgence, etc. Il serait bien que la personne atteinte de fibrillation auriculaire porte sur elle une carte d’urgence sur laquelle l’on trouverait le nom des personnes-ressources, la liste de médicaments anticoagulants qu’elle prend et les renseignements sur sa maladie.

Parlez-en

Il est essentiel que vous preniez le temps de parler à des gens. Il est aussi important de demeurer en contact avec votre cercle d’amis et les membres de votre famille. De plus, il est bon de se rendre compte qu’il existe d’autres personnes qui vivent la même expérience que vous.

Parlez-en

Les groupes de soutien locaux sont particulièrement utiles

National

March of Dimes
Sans frais : 1-888-540-6666
www.marchofdimes.ca/EN/programs/src/supportgroups/Pages/LocalSupportGroups.aspx

Ouest du Canada

Stroke Recovery Association of BC
Sans frais : 1-888-313-3377
www.strokerecoverybc.ca